Terres Univia a annoncé le 21 avril 2021 le lancement du Lin (pour « Legume innovation network »), un réseau européen affecté à l’innovation des légumineuses.

Son objectif principal ? « Mettre en relation les entreprises et les ONG axées sur les légumineuses et faciliter l’échange de connaissances et le développement commercial durable en Europe », indiquent les fondateurs (1).

Ces derniers ont présidé deux projets pour développer les légumineuses, financés par l’Union européenne (True et Legvalue), qui ont pris fin en 2020. Le Lin vient maintenir et développer les liens créés dans le cadre de ces travaux. Il est ouvert à tous les partenaires souhaitant s’y inscrire.

Événements semestriels

« Il est envisagé d’organiser des événements semestriels dans différents pays de l’Union européenne, en mettant l’accent sur les opportunités et les obstacles à l’adoption des légumineuses dans chaque pays hôte », déclarent-ils.

Le réseau a pour vocation de se focaliser sur « les problèmes qui touchent les réseaux d’approvisionnement en légumineuses » et englober les thématiques suivantes :

  • Les intrants et la production, la transformation des produits de base et les technologies alimentaires ;
  • Les marchés commerciaux, la vente au détail et les marchés nouveaux et émergents ;
  • L’aspect culturel, y compris la « consommation durable et les impacts environnementaux » ;
  • La socio-économie, la gouvernance et l’élaboration des politiques.
Hélène Parisot

(1) Frédéric Muel (Terres Inovia, France), Roger Vickers (Processors and Growers Research Organisation, Royaume-Uni), Henrik Maaß (Université de Hohenheim, Allemagne) et Pete Iannetta (James Hutton Institute, Royaume-Uni).