L’entreprise anglaise à l’origine de trois robots pour le mapping, le désherbage ciblé sur parcelles et le semis annonce être à la recherche de financements. L’ensemble des trois équipements couplé à une intelligence artificielle offre à l’agriculteur une cartographie de l’emplacement de chaque plant et des adventices sur sa parcelle.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
15%

Vous avez parcouru 15% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !