Quelque 500 agriculteurs se sont mobilisés le 9 mars 2020 pour mettre en place des barrages filtrants aux abords du lac de Caussade à Saint-Pierre-de-Caubel (Lot-et-Garonne) : « Ce lac concerne une quarantaine d’agriculteurs, promet Pascal Beteille, le président de la Coordination rurale dans le département. Maintenant qu’il est plein, il n’est pas question de le vidanger. Les maires nous soutiennent. Si les forces de l’ordre...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
11%

Vous avez parcouru 11% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !