Le géant Walmart se rêverait-il en Big Brother des agriculteurs qui le fournissent ? La consultation de la liste des demandes de brevets aux États-Unis en 2017, rendue publique la semaine dernière, montre que le leader mondial de la grande distribution s’intéresse de très près aux drones agricoles. Six demandes de brevets ont été déposées pour des technologies liées à la surveillance aérienne des cultures.

Maîtriser toute la chaîne depuis la parcelle

Parmi les innovations sur lesquelles Walmart souhaite mettre la main se trouvent des drones de pulvérisation, des solutions de pollinisation par voie aérienne, de l’imagerie pour détecter la présence de maladies et de ravageurs ainsi que de l’évaluation de biomasse. L’un des brevets concerne l’identification de maladies avec déclenchement d’un traitement phytosanitaire localisé par drone.

Walmart indique que ces dépôts de brevets vont dans le sens d’une amélioration de la qualité des produits alimentaires vendus dans ses supermarchés, notamment avec la réduction des traitements. Les produits alimentaires représentent 56 % du chiffre d’affaires de Walmart. Pour mémoire, un brevet déposé en 2016 concernait un drone de surveillance de l’état de maturité des cultures afin d’estimer les dates d’arrivée des produits en rayons.

Corinne Le Gall