Après plusieurs mois de négociation InVivo (union nationale de coopératives agricoles) a finalisé et signé l’accord pour l’acquisition du Groupe Soufflet. C’est ce qu’indique le groupe coopératif dans un communiqué diffusé ce lundi 3 mai 2021. Les négociations exclusives entre les deux groupes ont débuté en janvier 2021.

L’autorité de la concurrence doit encore trancher

Le 28 avril 2021, Thierry Blandinières, le directeur général d’InVivo, indiquait déjà avoir fait « 95 % du chemin » vers ce rachat. Le rachat n’est cependant pas encore acté puisque l’autorité de la concurrence a encore son mot à dire. L’opération ne pourra être finalisée qu’avec l’obtention de son autorisation. InVivo juge que le rachat sera effectif avant la fin de 2021.

Un nouvel « ensemble » de poids

La marque Soufflet « et ses talents » seront maintenus. InVivo ne précise toutefois pas pour le moment si tous les sites et les emplois seront préservés. InVivo ajoute que cette acquisition « complète et enrichit ses compétences, ses savoir-faire et ses activités de R&D, en vue de développer les filières d’excellence et durables — du champ à l’assiette — illustrant la richesse de l’agriculture française ».

L’union de coopérative estime que ce « nouvel ensemble » sera en « meilleure position pour faire face à la concurrence européenne et internationale accrue sur ses métiers ». Elle juge qu’il aura un poids plus important pour « apporter des réponses pérennes à l’agriculture française et aux acteurs de ses filières pour accompagner la transition agricole et alimentaire ».

Marie-Astrid Batut