À la fin d’octobre, les stocks de pommes se sont établis à 569 788 tonnes (t). Ils sont en recul de 14 % par rapport à 2015, indique une note de conjoncture Agreste du ministère de l’Agriculture, publiée le 21 novembre 2016. Elle précise que « cette baisse des stocks en chambres froides s’explique, d’une part, par la diminution de 7 % sur un an de la récolte et, d’autre part, par un retard de celle-ci de deux semaines ».

À la même période, les stocks de poires représentent 15 372 t. Ils sont inférieurs de 6 % aux stocks d’octobre 2015. La baisse de 8 % de la récolte de 2016 explique cette baisse, selon le ministère.

En octobre, les cours de la pomme sont supérieurs de 9 % à la moyenne des cinq dernières années toutes variétés confondues et de 19 % pour la gala. En poire d’automne, les prix sont en hausse de 8 % et de 16 % pour la william’s.