Ce sont Interfel et le CNIPT qui ont créé ce baromètre avec Ipsos qui se penche sur les habitudes de 1 000 Français âgés de 18 ans et plus. L’objectif : analyser l’évolution de la perception des fruits et légumes frais et de la pomme de terre au fil des saisons.

La première vague de sondage concernait donc l’impact de la saisonnalité et les préférences en matière de fruits, légumes et pommes de terre. Et voici les enseignements majeurs que diffusent Interfel et le CNIPT :

  • La saisonnalité est le premier critère de choix (36 %) des Français devant le prix (21 %) ou l’aspect (14 %) ;
  • La consommation « plaisir » de la pomme de terre, sous toutes ses formes, est confirmée avec 86 % des Français qui adorent ce tubercule. Sa version « primeur » est même le produit de printemps préféré avec 96 % de la population qui l’apprécie.

81 % des sondés disent faire attention à acheter les produits de saison. Pourquoi ? « Avant tout pour les vertus gustatives des produits de saison (33 % estiment qu’ils ont davantage de goût), mais aussi pour bénéficier de produits respectant les cycles de la nature (21 %), pour leur prix plus bas (18 %), et parce qu’ils sont généralement produits dans nos régions (14 %), un avantage qui va de pair avec un impact environnemental plus faible (13 % de citations). »

(1) Comité national interprofessionnel de la pomme de terre.