On surnomme cette zone la mer de plastique. En Andalousie, entre Grenade et Murcie, au sein de la commune d’Almeria, 35 000 hectares de serres en constante progression s’étendent, uniquement arrêtées par la mer et la montagne. Le paysage a été totalement modifié en trente ans. La place se fait rare, entraînant une explosion du prix du foncier nu, supérieur à 400 000 €/ha. Plus le moindre mètre...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
17%

Vous avez parcouru 17% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !