Le plan avait été adopté par la commission de l’agriculture du Parlement européen le 20 mars 2018. Comme prévu, le projet a été examiné le 16 avril 2018 en session plénière par le Parlement, qui l’a adopté ce 17 avril. « Les députés envoient aujourd’hui un message fort à la Commission européenne : nous avons urgemment besoin d’un plan ambitieux pour augmenter la production de protéines en Europe et réduire notre dépendance vis-à-vis des pays tiers », a déclaré le Jean-Paul Denanot, député européen français et rapporteur du texte.

H.P.