Selon les estimations du CNIPT, les quantités de pommes de terre achetées par les ménages progressent légèrement sur la période du 2 au 29 novembre 2020, par rapport à l’an dernier sur la même période. Elles augmentent de 5,7 % sur l’ensemble des circuits généralistes qui intègrent les GMS et les circuits spécialisés et de 2,1 % spécifiquement dans les GMS.

Des évolutions très contrastées

Les performances sont cependant disparates selon le profil des commerces : les volumes achetés dans les hypermarchés reculent de 6,6 %, alors qu’ils augmentent de 8,9 % dans les commerces de proximité, de 60 % dans les drives et de 55 % auprès des détaillants primeurs.

Toujours selon le CNIPT, le prix moyen des pommes de terre achetées en GMS est de 1,01 €/kg en moyenne sur la période. Il est à un niveau légèrement en deçà de l’an dernier (–0,07 €/kg). Le panier moyen en volume par acheteur est globalement stable à chaque passage en caisse (2,62 kg/+ 0,7 %).

Renaud d’Hardivilliers