Le début de la campagne de 2020 de la cerise française se caractérise par une hausse de 20 % en mai 2020 des cours par rapport à leur moyenne quinquennale de 2015 à 2019 et de 7 % par rapport à 2019. La réduction de l’offre au début de la campagne explique en partie cette évolution. Les variétés précoces ont été fragilisées par les pluies abondantes qui les ont touché...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
20%

Vous avez parcouru 20% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !