Lors de son exercice clos à la fin de juin, le groupe français Vilmorin & Cie a généré 1,48 milliard d’euros de chiffre d’affaires, en hausse de 2,9 % sur un an. C’est ce qu’il a indiqué le 2 août 2021. Outre un bénéfice annuel attendu « en forte croissance », le semencier compte dégager une marge opérationnelle courante « proche de 9 % », contre 7,8 % un an plus tôt.

Sur l’année, la branche des semences potagères est en léger repli (–0,7 %). Le groupe met en avant son « leadership mondial » pour plusieurs « espèces stratégiques […] à l’image de la tomate et de la carotte, dont les ventes affichent une hausse soutenue sur tous les territoires ». « Le poivron, la pastèque, l’oignon et la laitue enregistrent également une croissance de très bon niveau », ajoute le groupe.

Du côté des grandes cultures, le chiffre d’affaires progresse de 5,8 % sur l’année, aidé par l’envolée des prix des céréales et oléagineux qui incite les producteurs à accroître les surfaces.

AFP