Le 11 septembre 2020, une note de la Commission européenne indique qu’elle ne s’oppose pas au projet de concentration par lequel Bonduelle SA, Unibel SA et Sparkling Partners (France) acquièrent Végéhub et Yumi. Les deux entreprises sont spécialisées dans la fabrication et la commercialisation de jus de fruits et de légumes, en France et en Europe.

Une procédure simplifiée pour cette autorisation

Le projet de rachat est né en mai dernier quand les trois grands groupes agroalimentaires, notamment spécialisés dans les fruits et légumes transformés, ont conclu un accord en ce sens. Conformément au règlement sur les concentrations, en août, la Commission européenne a reçu une notification sur ce « projet de concentration » réalisé par achat d’actions. Après examen de la notification, elle a conclu que l’opération entrait dans le champ d’application d’une procédure simplifiée.

Marie-Astrid Batut