Des changements durables de précipitations sont à prévoir d’ici à 2040 pour de nombreuses régions agricoles à travers le monde ; telle est la conclusion de l’étude (1) publiée le 11 mars 2019 dans la revue scientifique Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS).
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
33%

Vous avez parcouru 33% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !