Ce moulin, doté d’une capacité de stockage de 3 500 tonnes, est capable de produire annuellement 24 000 tonnes de farines issues de blé bio français, indique le groupe, qui évoque un investissement de 2,25 millions d’euros pour la reconstruction de ce moulin.

Le groupe rappelle avoir développé « depuis longtemps » en France des filières des blés, notamment sous label rouge, ou filière raisonnée.

« Après rénovation complète, le moulin est en mesure de fonctionner 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24 pour une capacité de production annuelle de 24 000 tonnes », indique le groupe, qui destine ses farines tant aux artisans-boulangers qu’aux industriels dans un marché en croissance, comme le bio dans son ensemble.

Selon le groupe, en 2017 un Français sur quatre a consommé du pain bio, parmi lesquels 18 % sont de nouveaux consommateurs.

AFP
Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

La hausse du blé et du maïs se poursuit sur le marché européen

La hausse des prix du blé et du maïs se poursuivait ce jeudi 23 septembre 2021 au début de l’après-midi sur le marché européen, dans un contexte de demande soutenue sur la scène internationale.