La hausse est tirée par le soja et le maïs, qui représentent près de 90 % des grains produits au Brésil et dont la production a respectivement augmenté de 18,4 % et 39,5 % par rapport à la précédente récolte, souligne la Conab dans un communiqué. La récolte de soja devrait atteindre 113 Mt et celle de maïs 92,8 Mt, entre la première récolte de l’année (30,15 Mt) et la seconde (62,68 Mt).

La Conab a revu à la hausse ses prévisions par rapport à avril, quand elle prévoyait une production de 110 Mt de soja et de 91,4 Mt de maïs. Cette récolte historique s’explique par de bons niveaux de productivité en raison de bonnes conditions climatiques et par l’augmentation de 3,5 % de la superficie affectée à la culture des céréales et oléagineux par rapport à l’année précédente, estimée à 60,4 millions d’hectares par la Conab.

63 millions de tonnes de soja à l’exportation

Les projections d’exportations de soja atteignent 63 Mt, près de 10 Mt en plus par rapport à la précédente récolte et celles de maïs atteignent 25,5 Mt, contre 18,9 Mt l’année précédente. La Conab prévoit des stocks de 4,5 Mt pour le soja, le deuxième plus haut niveau en dix ans. Pour le maïs, les stocks devraient être 2,5 fois plus élevés, à 19,73 Mt contre 8 Mt la campagne passée, un niveau record.

Dans son rapport, la Conab indique que les récoltes de riz et celle de haricots devraient enregistrer une hausse de 12,8 % et de 32,4 % par rapport à l’année passée, et atteindre respectivement 11,9 millions et 3,3 millions de tonnes. Le Brésil est le deuxième producteur de soja et le troisième producteur de maïs au monde.

AFP
Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Le blé poursuit sa dynamique de hausse sur Euronext

Le prix du blé était encore en légère hausse le vendredi 24 septembre 2021 après-midi sur le marché européen, après avoir cassé un seuil technique à la hausse, sur fond de demande internationale soutenue.