Après avoir débuté la journée relativement stable, le prix du principal contrat à terme sur le maïs a de nouveau dérapé, après avoir déjà reculé le jeudi 22 juillet 2021.

L’actualisation, à la mi-journée aux États-Unis, d’un des modèles météorologiques suivis par le marché, a fait apparaître une probabilité de pluie plus importante, a expliqué Brian Hoops, du courtier Midwest Market Solutions.

Les précipitations, qui interviendront après une nouvelle vague de chaleur de quelques jours, devraient surtout toucher le Midwest, où est concentré l’essentiel des cultures du maïs, qui a ainsi davantage réagi que le blé ou le soja.

La plupart de ces régions ont reçu, ces trois derniers mois, des niveaux de pluie moindres que la moyenne, ce qui avait jusqu’ici fortement tendu le marché. Au début de mai et au début de juillet, le maïs avait même atteint des prix plus vus depuis huit ans.

Les cours devraient s’orienter à la baisse

Pour Brian Hoops, après les tensions du début de l’été, « on va probablement s’orienter à la baisse jusqu’en août et septembre. On aura alors une idée plus précise des rendements. »

Le vendredi 23 juillet 2021, la baisse des cours du maïs a aussi été entraînée par des inquiétudes sur un recul plus important que prévu du cheptel bovin aux États-Unis, avant la publication d’un rapport mensuel du ministère de l’Agriculture (USDA) sur le sujet, après clôture.

Une part importante de la production de maïs est, en effet, destinée à l’alimentation du bétail.

Vendredi, blé et soja ont suivi des mouvements similaires à celui du maïs, finissant en baisse.

La semaine prochaine, le marché aura peu d’indicateurs à se mettre sous la dent, avec le seul rapport hebdomadaire de l’USDA sur l’état des cultures, le lundi 26 juillet 2021.

Le boisseau de blé (environ 27 kg) pour livraison en septembre a fini en baisse de 1,19 %, à 6,84 dollars contre 6,9225 dollars la veille.

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en décembre a terminé à 5,43 dollars, contre 5,6125 dollars jeudi, en repli de 3,25 %.

Le boisseau de soja (environ 27 kg) pour livraison en novembre a conclu à 13,5175 dollars, contre 13,6225 dollars, en baisse de 0,77 %.

AFP