« Les marchés observent encore ce qu’il se passe en Chine avec les possibilités de défaut de paiement du géant immobilier » Evergrande, soulignait Dewey Strickler, d’Ag Watch Market Advisors.

Des craintes pour les ventes de soja à la Chine

Les craintes de la faillite de cette entreprise « ont peu à voir avec le marché agricole », reconnaissait l’analyste « mais s’il y avait banqueroute, cela pourrait poser un problème aux banques chinoises et ralentir l’économie, ce qui signifierait moins d’achats de soja » américain.

Même si le groupe chinois a annoncé mercredi le paiement d’intérêt sur une petite partie de sa dette ce qui avait calmé les marchés mercredi, « l’affaire va rester avec nous un bout de temps », promettait Dewey Strickler.

Les opérateurs ont surveillé également la réunion monétaire de la Banque centrale (Fed) qui s’est conclue sans surprise sur la poursuite de la politique monétaire ultra-accommodante mais son président Jerome Powell a confirmé une réduction des achats d’actifs pointant à l’horizon.

Des exportations de maïs attendues en hausse

Le ministère de l’Agriculture (USDA) n’a pas annoncé de ventes à l’exportation depuis vendredi. Il publie jeudi son rapport hebdomadaire sur les exportations. Si celles de maïs sont censées être supérieures à celles de la semaine d’avant, d’après les attentes des analystes, celles de soja et de blé devraient être plus faibles.

Du côté des conditions climatiques, qui sont moins un facteur déterminant alors qu’on entame l’automne et que certaines récoltes sont terminées, les agriculteurs commençaient à craindre les premières gelées pour les plants de soja.

Le boisseau de blé (environ 27 kg) pour livraison en décembre a clôturé à 7,0575 dollars, contre 6,9025 dollars mardi, faisant un bond de 2,24 %.

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en décembre a terminé à 5,2550 dollars, contre 5,1700 dollars, en progrès de 1,64 % par rapport à la veille.

Le boisseau de soja (environ 27 kg) pour livraison en novembre a conclu 12,8275 dollars, contre 12,7400 dollars, soit une hausse de 0,68 %.

AFP
Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Le blé stable, toujours à un haut niveau

Les prix du blé étaient stables le mardi 26 octobre 2021en fin d’après-midi sur le marché européen, après plusieurs jours de flambée. Au contraire, ceux du maïs étaient dans le rouge.