Pour la deuxième journée de suite, l’USDA, le ministère américain de l’Agriculture, a fait état de l’achat de soja américain dans son système recensant les exportations privées au jour le jour. 186000 tonnes de soja ont ainsi été vendues vers des destinations inconnues. Mardi, l’USDA avait confirmé l’achat de 132000 tonnes de soja par la Chine.

Des relations tendues entre Pékin et Washington

Ces annonces sont particulièrement importantes, car Pékin a menacé de suspendre ses achats de produits agricoles américains, selon plusieurs informations de presse. « La situation entre les États-Unis et la Chine reste tendue au sujet de Hong Kong », note Bryant Sanderson de CHS Hedding.

« C’est la raison pour laquelle on devrait voir des achats chinois avant que les États-Unis ne mettent en place des sanctions ou des tarifs douaniers supplémentaires », ajoute Bryant Sanderson.

Les cours du blé rebondissent

Les cours du blé ont rebondi après une forte baisse la veille. Ils restent toutefois sous pression en raison de prévisions d’averses dans les régions productrices d’Europe et de l’anticipation de récoltes abondantes.

Le maïs n’a lui presque pas bougé dans un marché calme. La production d’éthanol a augmenté pour la quatrième semaine d’affilée, s’établissant à 765000 barils par jour au 29 mai 2020, selon un rapport diffusé mercredi par l’Agence américaine d’information sur l’Energie (EIA). Les réserves ont reculé, retrouvant leur niveau du début d’année. Les données sur l’éthanol influent le cours du maïs, dont une partie importante de la production aux États-Unis dans la composition de ce biocarburant.

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en juillet, le plus échangé, a terminé mercredi à 3,2400 dollars contre 3,2425 dollars mardi (-0,08 %).

Le boisseau de blé pour livraison en juillet, le plus actif, a fini à 5,1200 dollars contre 5,0800 dollars à la précédente clôture (+0,84 %).

Le boisseau de soja pour livraison en juillet, le plus échangé, a terminé à 8,5750 dollars contre 8,5050 dollars la veille (+0,88 %).

AFP
Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Le blé en hausse, fort recul de la récolte en 2020

Les prix du blé tendre sur Euronext progressaient significativement mercredi 8 juillet 2020 en milieu de journée, soutenus notamment par la confirmation d’un net recul de la récolte française, selon une première estimation du ministère de l’Agriculture.