Après s’être maintenu au-dessus de 12 dollars le boisseau durant quasi un mois, le soja a crevé ce plancher lundi 8 novembre 2021 pour descendre jusqu’à 11,87 dollars, pour la première fois depuis le 31 mars, soit plus de sept mois.

L’USDA (ministère américain de l’Agriculture) a pourtant publié lundi un chiffre d’exportation supérieur aux attentes et en hausse par rapport à la semaine précédente, « mais cela n’a eu aucun effet sur la psychologie du marché », a relevé Michael Zuzolo, analyste en chef pour Global Commodity Analytics and Consulting.

Les opérateurs attendent, en effet, le rapport mensuel Wasde, de l’USDA, qui sera publié le mardi 9 novembre 2021 et donnera des estimations actualisées de rendements, de stocks et de production pour les principales matières premières agricoles.

Hausse attendue des rendements en soja et maïs

« Le marché essaie d’intégrer dans les prix un rendement revu à la hausse » par rapport aux estimations précédentes, a expliqué Michael Zuzolo, pour qui la tendance a aussi été plombée par le fort recul de l’huile de soja lundi.

Les opérateurs surveillent aussi avec inquiétude la demande chinoise. Les commandes du premier importateur mondial de soja ont ainsi reculé de 41 % en octobre sur un an, enregistrant leur plus faible mois depuis mars 2020, a souligné, dans une note Carsten Fritsch, de la Commerzbank.

Si un relèvement des rendements pouvait entraîner une nouvelle dégringolade du soja mardi, un maintien proche des estimations actuelles pourrait constituer un facteur de soutien alors qu’aux États-Unis la récolte s’achève, une période souvent marquée par un regain d’élan à la hausse pour les prix.

Les opérateurs attendent aussi une révision à la hausse des rendements du maïs, mais le grain jaune s’est mieux tenu lundi, en partie grâce à l’annonce d’une commande de 150 000 tonnes venue de la Colombie. Pour Michael Zuzolo, après les replis marqués de la semaine dernière, les cours du maïs et blé étaient descendus « suffisamment bas pour attirer de la demande ».

Le boisseau de blé (environ 27 kg) pour livraison en décembre a grappillé 0,19 %, à 7,6800 dollars, contre 7,6650 dollars vendredi.

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en décembre a lâché 0,27 %, à 5,5150 dollars, contre 5,5300 dollars à la clôture précédente.

Le boisseau de soja (environ 27 kg) pour livraison en janvier a abandonné 1,41 %, à 11,8850 dollars, contre 12,0550 dollars.

AFP