« Le temps chaud et sec qui a dominé dans la majeure partie (du Midwest) ces derniers temps affecte les récoltes de soja », à un moment crucial pour le développement des plantes, remarque Katie Murphy, de CHS Hedging.

La qualité de la récolte de soja sous surveillance

Les acteurs du marché s’attendent à ce que l’USDA le ministère américain de l’Agriculture fasse part, dans un rapport hebdomadaire lundi, d’une dégradation de la qualité des récoltes de soja aux États-Unis.

« Les prévisions pour la semaine prochaine anticipent de fortes pluies dans le nord du delta du Mississippi et l’extrême sud du Midwest, ce qui aidera les derniers stades de croissance du soja », ajoute-t-elle toutefois.

Le maïs augmente aussi

Les cours du maïs, de leur côté, « ont terminé en hausse pour la troisième semaine de suite grâce à un regain de demande de la part des Chinois », estime Mme Murphy.

Le ministère américain de l’Agriculture a fait part vendredi dans son système recensant au quotidien les plus grosses transactions d’une vente de 324 000 tonnes de maïs pour une destination inconnue.

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en décembre, le plus échangé, a terminé vendredi à 3,5925 dollars, contre 3,5850 dollars la veille (+0,2 %).

Le boisseau de blé pour livraison en décembre, le plus actif, a fini à 5,4875 dollars, contre 5,5075 dollars à la précédente clôture (–0,4 %).

Le boisseau de soja pour livraison en novembre, le plus échangé, a terminé à 9,5050 dollars, contre 9,4200 dollars jeudi (+0,9 %).

AFP
Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Les cours du blé et du maïs reculent sur Euronext

Le marché des matières premières agricoles recule depuis le début de semaine. Les prix du blé et du maïs ne font pas exception. Après un net repli à la clôture hier, le 16 août, ils diminuaient plus légèrement ce mercredi matin à l’ouverture d’Euronext.