Le prix du maïs était descendu le lundi 6 avril 2020 à son plus bas niveau depuis septembre 2016 sous la pression de la chute des cours du pétrole, et par ricochet de ceux de l’éthanol. Or environ un tiers du maïs cultivé aux États-Unis est destiné à la production de ce biocarburant. Le cours de la céréale a aussi été lesté par l’anticipation d’une forte augmentation des...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
24%

Vous avez parcouru 24% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !
Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Recul du blé sur Euronext

Les prix du blé reculaient vendredi en fin de journée dans un marché qui reprenait son souffle, au lendemain d’une forte hausse provoquée par des inquiétudes climatiques.