Après avoir frôlé le seuil des 7 dollars le boisseau en séance, le maïs s’est un peu replié en raison de prises de bénéfices. Mais le marché « est de plus en plus inquiet sur la capacité du Brésil à atteindre ses objectifs en termes d’exportations — et sur la capacité des États-Unis de prendre la relève », explique Jacquie Holland, de Farm Futures.

Retrouvez vos cotations du maïs sur Lafranceagricole.fr

Inquiétudes au Brésil

Le temps sec dans les régions productrices de maïs du géant sud-américain fait en effet craindre une réduction conséquente des rendements. Cela pourrait profiter aux agriculteurs américains, à condition que la météo soit plus clémente qu’elle ne l’a été depuis le début de la campagne.

À cet égard, les investisseurs suivront avec intérêt le rapport hebdomadaire du ministère américain de l’Agriculture (USDA) sur l’avancée et la qualité des semis. Au 25 avril, 17 % du maïs américain avait été ensemencé, soit 3 % de moins que la moyenne des cinq dernières années.

Des semis sous surveillance

Le marché s’attend à ce que ce chiffre atteigne 30 % à 35 % dans le rapport de lundi. 8 % des cultures de soja étaient complètes à la fin d’avril, soit 3 % de plus que la moyenne des cinq dernières années à la même période. Ce chiffre pourrait monter à 25 %-30 %.

Quant au blé d’hiver, 49 % des cultures étaient considérées « bonnes à excellentes », en baisse de 4 % par rapport à la semaine précédente. Ce chiffre devrait un peu augmenter (1 à 2 points de pourcentage), selon les prévisions des analystes.

Retrouvez vos cotations du blé sur Lafranceagricole.fr

Le boisseau de blé (environ 27 kg) pour livraison en juillet, le plus échangé, a conclu à 7,1800 dollars, contre 7,3475 dollars avant le week-end, chutant de 2,33 %.

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en juillet a fini à 6,7950 dollars, contre 6,7325 dollars à la dernière clôture, montant de 0,93 %.

Le boisseau de soja (environ 27 kg) pour livraison en juillet a terminé à 15,2400 dollars, contre 15,3425 dollars vendredi, en repli de 0,67 %.

AFP
Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Blé en recul, maïs toujours en hausse

Les prix de la prochaine récolte de blé reculaient vendredi 7 mai 2021 en fin d’après-midi, tandis que le maïs poursuivait sa course folle, en raison des inquiétudes qui pèsent sur les cultures au Brésil.