« Les courtiers ont continué lundi d’ajuster leurs positions à l’approche du rapport du ministère de l’Agriculture sur les prévisions de semis », indique Ben Potter, de Farm Futures Daily. Le gouvernement américain doit en effet publier mercredi matin ses données annuelles sur ses attentes des surfaces plantées pour les principales cultures agricoles américaines (maïs, blé, soja, etc.), état par état.

La pluie s’en mêle

Du côté du soja, les investisseurs s’interrogent également sur le niveau des récoltes au Brésil, qui ont été perturbées par des averses, mais dont le rythme a accéléré ces derniers jours grâce à un temps plus sec.

Le blé a pour sa part enregistré une deuxième hausse d’affilée malgré l’absence de développement majeur. Du côté de la météo aux États-Unis, il ne devrait presque pas y avoir de précipitation dans le Midwest et les Grandes Plaines américaines au cours des 72 prochaines heures, selon l’Agence américaine d’observation océanique et atmosphérique (NOAA).

L’agence prévoit également des températures plus chaudes que les moyennes saisonnières dans les régions productrices du pays dans les 8 à 14 prochains jours.

Le boisseau de blé (environ 27 kg) pour livraison en mai, le plus échangé, a terminé à 6,1675 dollars, contre 6,1325 dollars vendredi, en hausse de 0,57 %.

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en mai a fini à 5,4675 dollars, contre 5,5250 dollars à la dernière clôture, en baisse de 1,04 %.

Le boisseau de soja (environ 27 kg) pour livraison en mai a terminé à 13,9300 dollars, contre 14,0050 dollars avant le week-end, lâchant 0,54 %.

AFP
Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Blé en recul, maïs toujours en hausse

Les prix de la prochaine récolte de blé reculaient le vendredi 7 mai 2021 en fin d’après-midi, tandis que le maïs poursuivait sa course folle, en raison des inquiétudes qui pèsent sur les cultures au Brésil.