« On a assisté à un rééquilibrage des positions en cette fin de semaine », a indiqué Michael Zuzolo, de Global Commodity Analytics. Le ministère américain de l’Agriculture doit publier mercredi un rapport trimestriel qui fait le point sur les stocks et les intentions de cultures, alors que la nouvelle campagne agricole va commencer.

Des prévisions de surfaces à venir

Ces chiffres sur les prévisions de surfaces consacrées aux cultures « vont vraiment compter pour le marché », a assuré Michael Zuzolo. Selon des prévisions médianes des analystes de CHS, les hectares consacrés au soja devraient nettement augmenter en 2021, également pour le maïs, et assez peu pour le blé.

Le soja a reculé alors que la demande s’est affaiblie pour l’huile de soja au profit d’autres huiles végétales, a ajouté l’expert. « Nous avons observé une belle montée des cours de l’huile de soja » ces derniers mois, « et cela a pris maintenant le chemin inverse ». Pour les analystes de CHS, l’augmentation des tensions avec la Chine soulevait aussi des inquiétudes sur la demande.

Le boisseau de blé (environ 27 kg) pour livraison en mai, le plus échangé, a terminé à 6,1325 dollars, contre 6,1250 dollars jeudi, en hausse de 0,12 %.

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en mai a fini à 5,5250 dollars, contre 5,4650 dollars à la dernière clôture, en progrès de 1,09 %.

Le boisseau de soja (environ 27 kg) pour livraison en mai a terminé à 14,0050 dollars, contre 14,1425 dollars la veille, lâchant 0,97 %.

AFP
Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Blé en recul, maïs toujours en hausse

Les prix de la prochaine récolte de blé reculaient le vendredi 7 mai 2021 en fin d’après-midi, tandis que le maïs poursuivait sa course folle, en raison des inquiétudes qui pèsent sur les cultures au Brésil.