« Les contrats à terme sur le blé [à la Bourse de Chicago, N.D.L.R.] restent sous pression avec la révision à la hausse par le cabinet Ikar de ses prévisions sur la récolte en Russie, qui pourrait être la deuxième plus importante jamais enregistrée », relève Brian Hoops de Midwest Market Solutions. La production canadienne est aussi attendue à un record.

Rapport de l’USDA en vue

« Les prix du blé américain ne sont déjà pas compétitifs sur le marché mondial », ajoute-t-il. Avec toute cette offre, ils risquent de devoir baisser encore plus pour attirer des acheteurs. Les acteurs du marché seront à cet égard attentifs aux nouvelles prévisions du ministère américain de l’Agriculture qui publiera mercredi son rapport mensuel sur l’offre et la demande de produits agricoles dans le monde.

Les prix du soja de leur côté ont été aidés par l’annonce de plusieurs grosses commandes dans le système du ministère de l’Agriculture recensant au quotidien les plus grosses transactions. Environ 110000 tonnes de soja ont été cédées pour une destination inconnue et 588000 tonnes à destination de la Chine.

Les cours du maïs ont suivi la tendance au rebond du soja, accentuée par les conditions météorologiques qui restent favorables aux récoltes dans le Midwest.

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en décembre, le plus échangé, a terminé lundi à 3,2300 dollars contre 3,2075 dollars vendredi (+0,7 %).

Le boisseau de blé pour livraison en septembre, le plus actif, a fini à 4,9100 dollars contre 4,9550 dollars à la précédente clôture (-0,9 %).

Le boisseau de soja pour livraison en novembre, le plus échangé, a terminé à 8,7325 dollars contre 8,6750 dollars avant le week-end (+0,7 %).

AFP
Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Le blé poursuit sa légère baisse hebdomadaire

Les prix du blé étaient légèrement dans le rouge, vendredi 25 septembre 2020 en fin d’après-midi, au terme d’une semaine marquée par une légère baisse et un appel d’offres de l’Égypte infructueux pour les blés français, à nouveau dominés par les blés russes.