Le ministère de l’Agriculture (USDA) doit publier ce mardi 30 juin, un rapport trimestriel sur les stocks de produits agricoles ainsi qu’un rapport annuel sur les surfaces consacrées aux différentes cultures. Ce dernier va « lever au moins un facteur d’incertitude pour les prochains rapports sur l’offre et la demande, faisant des rendements et de la consommation les variables restantes », note Mark Hanson, de CHS Hedging.

Une légère baisse des surfaces attendues

Le marché s’attend à une légère baisse des surfaces consacrées au blé, au maïs et au soja, ce qui sous-entendrait une offre moins abondante, tirant les prix vers le haut. Les investisseurs prendront aussi connaissance en fin de journée du rapport hebdomadaire de l’USDA sur la qualité des récoltes et l’avancée des semis aux États-Unis. La proportion de maïs et de soja jugée comme « bonne à excellente » devrait un peu augmenter, selon les analystes.

Quant au blé, les récoltes devraient être achevées à 40 %, soit 12 % de plus qu’à la même période l’an dernier, mais 7 % de moins que la moyenne des 5 dernières années.

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en septembre, le plus échangé, a terminé lundi à 3,2875 dollars, contre 3,1925 dollars vendredi.

Le boisseau de blé pour livraison en septembre, le plus actif, a fini à 4,8650 dollars, contre 4,7575 dollars à la précédente clôture.

Le boisseau de soja pour livraison en novembre, le plus échangé, a terminé à 8,6150 dollars, contre 8,6125 dollars vendredi.

AFP
Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Légère baisse du blé

Les prix du blé reculaient légèrement mardi 27 juillet 2021 en fin d’après-midi, dans un marché attentif à la progression de la moisson en Europe et chez les pays importateurs.