« Malgré de bons chiffres d’exportations américaines la semaine passée, le marché des céréales n’a pas réagi de la façon escomptée et s’est enfoncé dans une correction technique plus importante qu’anticipée », a indiqué Brian Hoops, de Midwest Market Solutions.

Risque de neige dans les plaines américaines

Pour le blé qui a terminé en chute de 3,97 %, de bonnes chances de neige, donc d’humidité, la semaine prochaine dans les plaines américaines du Centre et du Midwest ont aussi aidé à faire baisser les prix.

La résistance du dollar vendredi et des estimations à la hausse concernant les surfaces de culture consacrées à la céréale aux États-Unis ont aussi pesé sur les cours, selon les analystes de CHS.

De la pluie en Amérique du Sud

Le cours du principal contrat sur le maïs qui a conclu en chute de 4,51 % a été tiré à la baisse par les pluies intervenues en Amérique du Sud, ce qui améliore la perspective de rendement des récoltes.

« Les nouvelles selon lesquelles la Chine n’a pas honoré son montant d’importations venant des États-Unis dans le cadre de l’accord commercial, n’ont pas aidé non plus », a-t-on souligné chez CHS.

En 2020, selon des données du Peterson Institute for International Economics, un institut d’études américain, la Chine a importé pour 100 milliards de dollars de biens américains, soit seulement 58 % des 173,1 milliards de dollars prévus.

Enfin le soja (–4,26 %), également sensible au raffermissement du dollar vendredi et aux pluies favorisant les récoltes de l’Amérique du Sud, a connu sa première semaine de baisse en un mois.

La Chine sous surveillance

Les opérateurs et fonds de placement ont été attentifs, selon CHS, aux nouveaux cas de coronavirus apparus en Chine. Autre élément : le signal, isolé pour l’instant, de cas de grippe porcine dans la province de Guandong (sud de la Chine), alors que les élevages de porcs sont grands consommateurs de tourteaux de soja.

Le boisseau de blé (environ 27 kg) pour livraison en mars a terminé à 6,3450 dollars, contre 6,6075 dollars jeudi, en baisse de 3,97 %.

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en mars a fini à 5,0050 dollars, contre 5,2425 dollars jeudi, en chute de 4,51 %.

Le boisseau de soja (environ 27 kg) pour livraison en mars a terminé à 13,1175 dollars, contre 13,7025 dollars à la dernière clôture, glissant de 4,26 %.

AFP
Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Le blé proche de l’équilibre, au terme d’une semaine de baisse

Les prix du blé étaient proches de l’équilibre, vendredi 5 mars 2021 en fin de journée, au terme d’une semaine lors de laquelle les cours ont un peu reculé, conséquence d’une demande moins manifeste des grands pays importateurs.