« Aujourd’hui était ce qu’on appelle une journée macroéconomique », a commenté Jack Scoville, vice-président du courtier Price Futures Group. « Ce sont les marchés extérieurs qui nous ont mis dedans », a-t-il résumé, se référant à l’ensemble des autres marchés financiers.

Il a constaté sur les marchés agricoles « beaucoup d’inquiétude quant à la situation de l’économie mondiale ».

Des exportations « records » vers la Chine ?

L’analyste a notamment évoqué la crise que connaît le promoteur immobilier chinois Evergrande, au bord de la cessation de paiements, ainsi que la perspective d’un possible défaut de paiement des États-Unis, faute d’un accord sur le relèvement du plafond de la dette publique par le Congrès.

La Chine est un grand consommateur de maïs américain et ses commandes ont fortement rebondi cette année après une année difficile. Les exportations vers la Chine pourraient atteindre un record pour l’année 2020-2021. « Je pense que les gens ont eu la main un peu trop lourde à la baisse », a néanmoins dit Jack Scoville, qui n’exclut pas, de ce fait, un rebond mardi. Le soja s’est rapproché de son plus bas niveau depuis la fin de décembre.

Ces facteurs macroéconomiques exogènes sont venus s’ajouter au vent baissier qui souffle depuis plusieurs jours sur le marché, qui s’attend à des récoltes de très bonne tenue pour le maïs et le soja, dans des conditions climatiques favorables.

De manière générale, la saison des récoltes est traditionnellement propice à une baisse des cours. Le maïs, dont la récolte démarre progressivement, pourrait néanmoins souffrir d’un temps trop sec, « ce qui priverait (les exploitants) d’une partie du rendement », a prévenu l’analyste, même si cet aspect ne préoccupait les opérateurs qu’à la marge lundi.

Le boisseau de blé (environ 27 kg) pour livraison en décembre a clôturé à 7,0075 dollars, contre 7,0875 dollars vendredi, en baisse de 1,12 %.

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en décembre a terminé à 5,2175 dollars, contre 5,2725 dollars, en repli de 1,04 % par rapport à jeudi.

Le boisseau de soja (environ 27 kg) pour livraison en novembre a conclu à 12,6250 dollars, contre 12,84 dollars, soit un recul de 1,67 %.

AFP