Plutôt que de faire disparaître le chauffage au fioul, le gouvernement pourraient le faire évoluer, en travaillant avec les agriculteurs. Il a annoncé cet été l’interdiction de l’installation de chaudières au fioul utilisant un combustible 100 % fossile à compter du 1er janvier 2022. La transition est en cours vers une alternative à partir de cultures oléagineuses.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
18%

Vous avez parcouru 18% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !
Votre analyse quotidienne du marché - Oléagineux

Le colza en repli sur Euronext à cause de doutes sur la demande mondiale

Les prix du colza se repliaient ce lundi 28 septembre 2020 en fin d’après-midi sur le marché européen, dans un contexte plombé par les incertitudes que fait peser la pandémie de Covid-19 sur la demande mondiale.