« Avec 18 000 ha pour la récolte 2020 et une augmentation de plus de 30 % de la production de semences bio par an depuis deux ans, la France et l’interprofession des semences et plants sont moteurs dans le développement de l’agriculture biologique », informe dans un communiqué de presse datant du 23 septembre 2020 le Gnis (Groupement national interprofessionnel des semences et plants).
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
15%

Vous avez parcouru 15% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !