Les quatre cultures d'hiver progressent par rapport à l'an dernier dans les assolements nationaux, selon les chiffres commentés, mercredi, à l'issue du conseil spécialisé des céréales de FranceAgriMer.

La sole de blé tendre sur le territoire national progresserait de 1,6 %, passant à près de 5,1 millions d'hectares pour 2011-12. Les agriculteurs ont par ailleurs privilégié les ensemencements en blé dur. Au niveau national, les surfaces gagneraient 2,8 % par rapport à ceux de l'hiver de 2010.

L'orge, bénéficiant d'une attractivité certaine sur le marché en termes de prix, devrait voir ses surfaces augmenter de 1 % pour la récolte de 2012, à 1,07 million d'hectares.

En colza, les prévisions d'assolement sont revues en hausse de 1,75 % par rapport à l'an dernier.

A.Du.