La hausse des prix d'achat des biens et services de consommation courante s'est accélérée au mois d'août, indique mercredi une note de conjoncture mensuelle du ministère de l'Agriculture sur les moyens de production.

« L'envolée des prix de l'alimentation animale » et « la remontée du prix de l'énergie commencée en juillet » en sont les principaux artisans.

Ainsi, le prix d'achat des aliments pour animaux a poursuivi sa progression depuis février, la hausse s'accélérant en août pour atteindre une hausse annuelle de « 8,5 % par rapport au haut niveau d'août 2011 ». Elle a atteint 16 % pour les aliments simples (céréales, tourteaux…) et 7 % pour les aliments composés. Sur deux ans, la hausse des prix d'achat de l'ensemble de l'alimentation animale s'élève à 30 %.

Quant au prix de l'énergie et des lubrifiants, après avoir baissé en mars, où il avait marqué un pic, et juin, il est reparti à la hausse en juillet et en août (+8,9 % en août par rapport à août 2011).

Le prix d'achat des engrais et amendements est lui resté relativement stable depuis octobre 2011. Il demeure toujours nettement inférieur au niveau atteint lors de la flambée des cours de 2008-2009. Cependant en août, le prix des engrais sur un an a pris 3 %.