La Coordination rurale (CR) et l'organisation des producteurs de grains (OPG, branche céréalière de la CR) ont proposé mercredi « de créer sur le site internet de FranceAgriMer, un espace destiné à la conclusion des contrats en ligne, permettant au vendeur céréalier et à l'acheteur éleveur de contractualiser leurs échanges ».

« L'intérêt économique d'une telle proposition en faveur d'un circuit court se traduirait par un gain que l'on peut estimer à 15.000 € pour l'approvisionnement d'un élevage moyen de porcs en France », estiment les organisations syndicales.

« Aujourd'hui, notre réglementation oblige tout éleveur à se fournir en grains auprès d'un organisme collecteur dont l'intervention commerciale alourdit économiquement le dispositif », déplorent l'OPG et la CR.

« Dans un souci de respect concurrentiel vis-à-vis des céréales importées qui ne subissent pas de taxation interne, la CR et l'OPG demandent aussi que ces céréales échangées directement soient exonérées de CVO (0,51 € la tonne) et de taxe fiscale affectée (0,36 € la tonne). »

Lire l'article :

A.Du.