Samson continue à étoffer son catalogue avec un nouveau rachat dans le domaine de l’épandage des effluents. Après le breton Pichon en 2019, il vient de finaliser l’acquisition de son compatriote danois Goma, spécialiste de la tonne à lisier.

> À lire aussi : Samson Group s’empare de Pichon (04/01/2019)

Compléter les gammes

Très peu présent sur le marché français hormis en occasion, Goma est surtout connu dans les pays scandinaves. Les deux entreprises ont un passé commun avec un partenariat de plus de 40 ans qui a pris fin en 2016.

Goma et Samson se retrouvent donc avec pour objectif de maintenir les deux marques mais de réaliser des transferts de technologies. « Il n’y a pas grand sens à utiliser des ressources pour développer des produits que votre voisin a déjà fabriqués, au lieu d’utiliser ses ressources pour aller un peu plus loin que vous ne l’auriez fait seul », précise Lars Henriksen, le PDG de Samson.

Corinne Le Gall