Christine Lagarde a annoncé vendredi, dans un communiqué, la création d'un groupe de travail sur la mise en oeuvre de la conditionnalité des aides Pac pour la campagne 2008.

La ministre de l'Agriculture assure avoir déjà insisté auprès de son homologue allemand qui préside le Conseil agricole de l'UE «pour que les décisions attendues pour simplifier le dispositif de conditionnalité soient prises lors du conseil des ministres le 11 et 12 juin prochains».

«Pour la campagne 2007, de nombreuses mesures de simplification ont déjà été annoncées et appliquées» rappelle la ministre. Elle entend continuer l'effort de simplification initié par son prédécesseur, pour «des effets rapides et concrets sur le terrain».

Vendredi, la FNSEA et les JA ont appelé à manifester dans toute la France pour protester contre «les conséquences de la surabondance des contrôles et de leur mise en oeuvre dogmatique sur les exploitations agricoles». «Si les contrôles sont légitimes, leurs rythmes et leurs modalités sont excessifs et contre-productifs. Il faut en changer les règles ou les assouplir. Pour être acceptables ou acceptées, il faut qu'elles soient justes !», expliquent les deux syndicats.

Des dizaines d'agriculteurs ont ainsi manifesté avec leurs tracteurs vendredi devant la préfecture d'Arras et des sous-préfectures du Pas-de-Calais pour dénoncer la «pression administrative insupportable» imposée par la conditionnalité des aides Pac.

S.B.