La finesse d’os récompensée
/
  • Le Gaec de la Gironaise a remporté le prix d’ensemble. Il est composé d’un taureau, de quatre vaches et de deux veaux. Ce sont des animaux complets, disposant de quartiers arrière bien développés.

  • Oslo, le premier prix de conformation en jeunes mâles, est très épais dans son dos. Le juge a apprécié son quartier arrière, son large bassin et l’arrondi de sa culotte.

  • If, le prix de synthèse en femelles, est une vache de six ans de grand format avec beaucoup de finesse. C’est une vache complète avec de belles qualités de race.

  • Olympia, prix de descendance IA, est une génisse très fine dotée d’un quartier arrière très développé.

  • Naturelle a gagné le prix de championnat en génisses. Le juge l’a choisie pour la qualité de son dessus et son arrière-main bien développée.

  • Okrent a remporté le prix de conformation en jeunes femelles. Elle allie finesse et développement musculaire. Elle est longue et large dans le quartier arrière.

  • Mont-d’Or, le champion adulte, est un taureau complet avec de la finesse d’os. L’épaisseur de son dessus et de son arrière-main a été appréciée par le juge.

  • Narval, le prix spécial du meilleur mâle issu de la station est long avec de bonnes aptitudes fonctionnelles.

  • Jaunière, la championne des vaches adultes gestantes, est de grand format. Elle pèse plus d’une tonne (1 015 kg). Son bassin long et large, son dos épais et sa finesse lui valent la première place de cette catégorie.

« Les juges ont récompensé la finesse d’os et le développement musculaire, souligne Vincent Loiseau, de la nouvelle organisation collective de la race parthenaise. Ce choix est une confirmation du cap tenu par la race depuis longtemps pour être en phase avec la demande du marché. »

L’événement de cette édition est la tenue d’une assemblée générale extraordinaire pour entériner la fusion de l’organisme de sélection (OS) et de l’association de promotion de la viande parthenaise, qui gère le label rouge.

« Il s’agit de mutualiser les moyens, explique Vincent Loiseau qui précise que la mise en place du règlement zootechnique européen et le projet de la création de la maison de la parthenaise sont les deux événements déclencheurs de cette décision. L’organisation collective de la parthenaise élargit aussi son conseil d’administration aux fabricants d’aliment, aux abatteurs et aux bouchers. Didier Dupuis et Olivier Parent sont les deux coprésidents de la nouvelle structure.

Concours national parthenais du 20 au 22 septembre 2019 à Parthenay (Deux-Sèvres)
NomPèreMèrePropriétaire
Prix de conformation jeunes mâles
Oslo CIPNanard INOLyndsay RRJGaec Pigeau L’Ecureuil (79)
Prix de championnat jeunes taureaux
Marivaux INOFonio RCMGiulia RCMGaec de la Guillautière (79)
Prix de championnat taureaux adultes
Mont-DoreHavane RCMValentine RCMGaec la Vonne (79)
Prix de conformation jeunes femelles
Ockrent E 1*Intello RCMLulubelle RCMEARL Bourasseau (85)
Prix de championnat génisses
Naturelle RRJJustenorm INOEcarlate RRREARL Picauville (79)
Prix de championnat vaches adultes gestantes
Jaunière RRRGai-pinson RRRGrisaille RCMGaec La Gironaise (85)
Prix de championnat vaches adultes suitées
If RCMGiga AIAEcolière RRRGaec Babin (79)
Prix spécial meilleur mâle issu de la station
Narval RJ *Galiléo RCIJanina RCMCopropriété Babin-Picauville (79)
Prix de synthèse femelles
If RCMGiga AIAEcolière RRRGaec Babin (79)
Prix de descendante IA
OlympiaJackpot RCIHermineSCEA Deschamps (79)
Prix de l’avenir
SCEA Deschamps (79)
Prix de famille par la mère
EARL Breillat (79)
Prix de famille par le père
EARL Breillat (79)
Prix d’ensemble
Gaec de la Gironaise
M.-F. Malterre