Après 48 heures passées à finaliser leurs travaux, une douzaine d’équipes composées d’étudiants et de créateurs de start-ups ont présenté leur projet pour l’agriculture devant un jury de professionnel. Si la majorité des projets portaient sur l’agriculture urbaine et l’horticulture de loisirs, le jury a préféré récompenser des solutions plus proches des préoccupations des agriculteurs.

Géolocalisation des chaussures

Le premier prix a été décerné à la start-up Safe Tech composée d’ingénieurs en sécurité industrielle. Leur produit est une chaussure de sécurité connectée qui géolocalise le salarié et analyse différents paramètres comme le contact de la semelle avec le sol. Ainsi, si le salarié est victime d’une intoxication au CO2 pendant la vinification ou d’une chute dans un bâtiment agricole, le chef d’exploitation est averti de l’accident et de la localisation de la victime.

Le second prix récompense une nouvelle façon d’apporter des oligoéléments au sol en combinant des cations (cuivre, molybdène, manganèse…) avec des zéolithes.

Éclairage à Led dans les serres

Le troisième prix distingue Vegeta Led qui propose de remplacer les vieux systèmes d’éclairage des serres par des Led pilotées par des capteurs. Ces derniers prennent en compte l’éclairage naturel présent dans la serre et adaptent automatiquement l’éclairage à Led.

C. Le Gall