L’excédent agricole de juin 2016 est en baisse de 101 millions d’euros (M€) sur un mois. Il s’établit à 120 M€ indique une note des douanes, publiée le 5 août 2016. Cette baisse est due à celle de 7,9 % des exportations, notamment de blé vers le Maroc et l’Union européenne (UE).

Moins d’orge exportée vers l’Algérie et la Tunisie

L’augmentation des ventes vers l’Asie ne compense que partiellement cette baisse. Les envois de maïs, graines oléagineuses et fruits et légumes sont également en recul vers l’UE. Les exportations d’orge vers l’Algérie et la Tunisie reculent, mais restent globalement stables grâce à l’augmentation des ventes vers la Chine.

L’excédent commercial des produits agroalimentaires a augmenté de 31 M€, pour se stabiliser à 461 M€. Le vin et le cognac sont les moteurs de cette hausse. L’exportation de ces produits augmente vers les États-Unis et l’Asie. Par ailleurs, les douanes notent que « la fermeté des ventes de viande porcine à la Chine mérite d’être relevée ». Les envois de sucre sont également en hausse.