« La température moyenne du mois d'août s'établit à 21,2°C, soit 0,2°C de plus que la valeur normale de saison », indique vendredi dans son dernier bulletin Agreste « Climatologie », le service de la statistique et de la prospective du ministère de l'Agriculture.

Particulièrement chaudes durant les dix premiers jours du mois, les températures n'ont ensuite cessé de descendre au fil des décades dans l'ensemble des régions.

Les pluies accusent un déficit dans la plus grande partie du pays, déficit particulièrement marqué dans l'Ouest et le Sud-Est. Le déficit national sur le mois s'établit à environ 20 % par rapport à la normale de saison.

Depuis le 1er mars 2013, les précipitations cumulées demeurent supérieures ou conformes à la normale saisonnière sur la plus large partie du territoire.

Au 1er septembre, l'indice d'humidité des sols est redevenu légèrement déficitaire ou conforme à la norme dans l'ensemble du pays. Seules quelques zones isolées restent excédentaires (le Val d'Oise, l'Oise, le nord de la Meurthe-et-Moselle, la Drôme et le nord des Alpes-Maritimes).