Le début du mois de décembre 2013 a été assez froid, avec des températures se situant autour des normales saisonnières, relate le ministère de l'Agriculture dans une note Agreste climatologie diffusée mardi. Puis, les températures ont augmenté durant les dix derniers jours de décembre offrant un climat doux pour la saison. De ce fait, la moyenne sur décembre est de 6,8°C, soit 0,8°C au-dessus de la normale.

Les précipitations de décembre sont déficitaires sur l'ensemble du territoire durant les deux premières décades. A la fin du mois, des pluies abondantes se sont abattues en Bretagne, dans la Loire-Atlantique, la vallée du Rhône et les départements de l'extrême Sud-Est. La pluviométrie a été excédentaire dans ces zones, et est demeurée déficitaire partout ailleurs, notamment dans une zone s'étendant de la Lorraine au sud de la Champagne, en Auvergne et dans les départements de l'est midi-pyrénéen et du Languedoc-Roussillon et plus localement, au nord des Alpes et en Haute-Corse.

Depuis le 1er septembre 2013, les précipitations à l'échelle nationale sont au-dessus des normales saisonnières, ce qui explique pour le 1er janvier 2014 un indice d'humidité des sols supérieur à la normale dans la plupart des régions.

Téléchargez la note Agreste climatologie.

R.M.