La coopérative aveyronnaise Unicor a inauguré un nouveau magasin, « Les halles de l'Aveyron », le 24 octobre à Herblay (Val-d'Oise).

Le but de ce magasin est de « mieux valoriser les productions des adhérents tout en proposant aux consommateurs des produits de grande qualité à des prix justes », indique Unicor. Yves Bioulac, directeur général d'Unicor, précise que « ce sont des agriculteurs qui se sont fédérés pour porter leurs productions collectivement auprès des consommateurs ».

C'est le deuxième espace de vente ouvert par la coopérative, après un premier essai fructueux à Rodez.

Agneaux, veaux de l'Aveyron et boeufde l'Aubrac en stars du magasin

L'agneau, le veau d'Aveyron ou encore le boeuf de l'Aubrac présents en magasin proviennent directement des adhérents. Pour Julien Volpelier, directeur des productions animales, « l'intérêt est la maitrise du prix de vente. On limite les intermédiaires, et surtout on évite les effets de surproduction ou de basculement des centrales GMS en produits plus ou moins chers en fonction des opportunités ».

L'approvisionnement des magasins pour ces productions représentent 1.500 agneaux, 150 veaux de l'Aveyron et 500 boeufs de l'Aubrac par an.

Privilégier les AOP

Pour les autres produits, la coopérative se fournit au maximum auprès des paysans-coopérateurs en Aveyron ou dans les départements limitrophes. Quand cela n'est pas possible, les produits choisis ont pour but de mettre en avant les signes officiels de qualité et les produits du terroir : « par exemple pour le sel, on privilégie le sel de Guérande », indique Yves Bouliac.

Pour lui, « la démarche reste perfectible ». En effet, au rayon fruits et légumes, derrière les pommes de l'Aveyron en tête de gondole, il est possible d'acheter des poires des Pays-Bas ou des salades espagnoles.

Tanguy Dhelin