Référencer tous les agriculteurs en circuits courts, beaucoup s’y sont cassé les dents, sans parvenir à tenir dans le temps… Depuis Guebwiller, dans le Haut-Rhin, Mylène Selb va lancer le 23 avril une formule originale mêlant annuaire (fermes, marchés, magasins bio, Amap, brasseries artisanales, drives fermiers, restaurateurs…) et plateforme de vente en ligne gratuite. Avec la ferme intention de s’étendre sur toute la France.

« L’innovation de Pagesduterroir.fr ? Une vitrine unique gratuite pour les professionnels afin de faire connaître leurs activités. Ils peuvent également choisir de devenir membres de la communauté des Pages du Terroir afin de profiter d’une visibilité accrue et de pouvoir partager leurs actualités en quelques clics », détaille-t-elle.

Le ticket d’entrée pour être membre et exploiter les fonctionnalités du site (fiche de présentation, pages web, commentaires, accès à des « Packs BonsPlans » et « Packs Annonces »...), est de 10 € HT par mois sur un an. La partie relative à la vente en ligne entrera en fonction « dès l’été 2016 » et permettra de vendre ses produits en direct « sans commission ». Pour l’heure, près de 35 000 adresses sont référencées.

Ancienne maître d’internat au lycée agricole de Rouffach (67), Mylène Selb n’en est pas à son coup d’essai. Elle avait lancé en mars 2014 « Nos pages vertes », un premier annuaire recensant les initiatives de circuits courts alimentaires en Alsace. Avec succès : un million d’internautes s’y sont connectés en un an ! Le nom ressemblait malheureusement trop aux pages jaunes ou blanches, il fallait changer. L’occasion pour elle de passer à la vitesse supérieure et de développer son audacieux concept.

Alain Cardinaux