La Chine va continuer d'élever les prix minimaux d'achat des produits agricoles cette année, afin de réduire l'écart des revenus entre les régions rurales et urbaines, a déclaré lundi le Premier ministre chinois Wen Jiabao.

Les prix minimaux d'achat des produits agricoles ont été élevés de 20 % à 40 % ces dernières années, a fait savoir Wen Jiabao, lors d'une conférence de presse à la suite de la clôture de la session parlementaire annuelle.

Le gouvernement augmentera davantage les prix d'achat cette année, a-t-il promis, sans avancer un chiffre précis.

Selon les chiffres officiels, les revenus nets par habitant des résidents ruraux ont atteint 5.919 yuans (902 dollars) en 2010, soit une hausse de plus de 10 % en base annuelle. Le taux de croissance a dépassé celui des habitants urbains.

Malgré la hausse des revenus, Wen Jiabao a mis en garde contre l'optimisme, du fait que la base de l'agriculture n'est pas solide et la croissance des revenus des habitants ruraux pas stable.

De plus, le Premier ministre chinois a promis de répondre à d'autres besoins des agriculteurs.

La Chine fera progresser sa réforme du système d'enregistrement des ménages afin de permettre à davantage de travailleurs migrants, dont la plupart sont des paysans, de s'installer dans les villes, a souligné le Premier ministre.

Selon lui, le gouvernement s'efforcera également de s'assurer que les agriculteurs aient accès à la formation, à l'éducation et à l'assurance sociale.