L'exploitation des deux hectares de vignes du château de Gevrey-Chambertin a été confiée par son nouveau propriétaire, un investisseur chinois, au Domaine Rousseau, et « n'échappera donc pas à un viticulteur de la commune », s'est réjoui le maire Jean-Claude Robert (PS).

« Comme tout le monde, j'aurais peut-être préféré que ce soit (un rachat) franco-français », a déclaré le maire. Mais l'investisseur chinois, propriétaire de salles de jeux à Macao, « est un amoureux de la Bourgogne et de Gevrey » qui va « mettre beaucoup d'argent pour la restauration du château ». « C'est déjà un client du domaine Rousseau, à qui il a confié l'exploitation des vignes », dans le cadre d'un fermage, a ajouté le maire. « Il tenait absolument à ce que ce soit Rousseau qui s'occupe des vignes. Il semblerait que ce fut une condition à son investissement », a-t-il dit.

Le domaine Rousseau a été créé, au début du XXe siècle, par Armand Rousseau qui, à sa majorité, avait hérité de plusieurs parcelles de vigne situées sur la commune de Gevrey-Chambertin.

Selon le site du domaine, celui-ci couvre une surface de 14,1 hectares, dont un peu plus de 2 hectares d'appellation Village, 3,5 ha d'appellation Premier Cru et 8,5 ha d'appellation Grand Cru, situés sur les territoires de Gevrey-Chambertin et de Morey-Saint-Denis. La moyenne d'âge des vignes est assez élevée, environ 40 à 45 ans, avec un encépagement à 100 % pinot noir.

Lire également :