Alors que les immatriculations de tracteurs sont en berne, les ventes de chargeurs télescopiques agricoles ont augmenté de 11,3 % en 2015 par rapport à 2014. Le marché s’élève à 3 564 unités. Sans atteindre le record de 2013 avec ses 4 698 immatriculations, le secteur de la manutention agricole est dans une moyenne haute. Cela compense en partie l’effondrement des ventes dans le domaine de la manutention en BTP.

Bouleversement dans la hiérarchie

C’est dans ce contexte qu’Axema vient de publier les parts de marché des constructeurs pour 2014 (délai d’un an imposé par la réglementation sur la concurrence). Pour la première fois de son histoire, JCB arrive en tête avec 30,4 % des ventes agricoles. Manitou, qui réalise habituellement près d’un tiers des ventes en France, se contente cette fois-ci de la place de dauphin avec une part de marché de 26,8 %.

Comme à son habitude, Merlo occupe la troisième place du podium et perd 5,9 points avec 14,6 %. Ces trois constructeurs, pionniers dans le domaine du chargeur télescopique agricole, représentent toujours plus de 60 % du marché français. Néanmoins, on assiste à la percée de marques comme Claas (8,3 %), Dieci (5,1 %) et Caterpillar (4.9 %) qui sont désormais présents sur la plupart des affaires.

Les chiffres de 2015 ne sont pas encore officiels mais il se murmure que Manitou aurait repris sa place de leader. Le reste du classement serait inchangé.

C. Le Gall