C’est aujourd’hui dans l’après-midi, que la Préfecture de Loire-Atlantique a promulgué les résultats définitifs des élections de la chambre d’Agriculture de Loire-Atlantique pour le collège « chefs d’exploitation et assimilé » huit mois après les autres Chambres d’Agriculture.

Avec une participation de 58 %, c’est la liste portée par la FDSEA et JA de Loire-Atlantique qui remporte la partie avec 1 983 voix, contre 1 556 pour la Confédération paysanne. Cette dernière avait pourtant été déclarée gagnante à deux voix lors du scrutin de début d’année. Pour rappel, le vote avait été annulé par le tribunal administratif de Nantes suite à un recours de la FNSEA. La Coordination rurale remporte quant à elle 539 voix.

Ce seront donc 13 élus FDSEA/JA, 4 élus confédération paysanne et 1 élu CR qui constitueront le nouveau conseil d’administration de la chambre d’Agriculture de Loire-Atlantique. Les chambres d’agriculture des Pays de la Loire sont finalement toutes majoritairement soutenues par la coalition FNSEA/JA.

Dans un communiqué de presse, la Confédération paysanne s’est dite déçue des résultats qui ne sont pas « à même de répondre aux enjeux de revenu paysan, de transmission et de renouvellement des actifs ». La FNSEA et les JA se félicitent quant à eux du choix « d’un syndicalisme responsable qui promeut, dans son territoire, les valeurs du métier, d’un syndicalisme économique qui défend le revenu des agriculteurs dans leurs filières ».

A. Gambarini

Article complété le 31/10/2019 avec les réactions de la Confédération Paysanne et de FNSEA/JA.