Les stocks mondiaux de blé à la fin de la campagne 2011-2012 pourraient s'établir à moins de 181,3 millions de tonnes (Mt), en baisse d'environ 1 Mt par rapport à la campagne actuelle, selon le rapport mensuel sur l'offre et la demande mondiales, publié mercredi par le ministère de l'Agriculture américain (USDA). Les stocks de maïs progresseraient, quant à eux, de 7 Mt, à 129,1 Mt.

L'USDA prévoit une production mondiale de blé de 669,6 Mt en 2011, en hausse de 21,4 Mt par rapport à l'an dernier. Les récoltes sont toutefois prévues en baisse aux Etats-Unis, à 55,6 Mt en 2011, contre 60,1 Mt en 2010. Ce recul concernerait notamment le blé d'hiver HRW (hard red winter), dans les Etats touchés par la sécheresse (Colorado, Kansas, Oklahoma,Texas).

Un net rebond de la production est prévu dans les pays de la mer Noire : Russie à 53 Mt en 2011 contre 41,5 Mt en 2010, Ukraine à 19 Mt contre 16,8 Mt, Kazakhstan à 19 Mt contre 9,7 Mt. Elle est également prévue en hausse par rapport à l'an dernier, en Inde, au Maghreb, au Canada et dans l'Union européenne (138,6 Mt prévu pour 2011 contre 135,8 Mt en 2010).

Les échanges mondiaux seraient en hausse de 2 % en 2011-2012 avec des exportations prévues à 127,3 Mt. La concurrence entre l'UE et les pays de la mer Noire sera plus importante, prévoit l'USDA. Le Canada serait également plus présent à l'exportation.

La consommation mondiale de blé serait en croissance de 1 %, à plus de 670 Mt.

Pour le maïs, l'USDA prévoit une production mondiale de près de 868 Mt en 2011-2012, en hausse de plus de 6 % par rapport à la campagne actuelle. La récolte américaine augmenterait de plus de 8 %, à 343 Mt et les stocks aux Etats-Unis progresseraient de plus de 4 Mt, à 22,8 Mt.

Lire également :