Au cours de la semaine écoulée, les prix mondiaux des céréales ont globalement interrompu leur baisse, voire sont repartis à la hausse pour le maïs. Ce dernier a vu son cours remonter de 4 à 8 $/t depuis la semaine dernière tant aux USA qu’en Argentine. Cette hausse s’explique par les inquiétudes liées à de fortes chaleurs qui s’annoncent sur la corn-belt aux États-Unis pour les prochaines semaines...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
8%

Vous avez parcouru 8% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !
Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Le blé est toujours soutenu par Chicago

Les prix du blé poursuivaient, vendredi 18 septembre 2020 à la mi-journée, leur progression sur le marché à terme, soutenu par des prix russes en forte hausse et une Bourse de Chicago dopée par les commandes chinoises de céréales et oléagineux.
Votre analyse quotidienne du marché - Oléagineux

Le colza rebondit, tiré par la demande en huiles

Les prix du colza repartaient à la hausse, vendredi après-midi, soutenus par une forte demande pour les huiles végétales.
Votre analyse quotidienne du marché - Protéagineux

Stabilité du pois

Le prix du pois n’a pas varié pas depuis une semaine. Pour la seconde semaine consécutive…