Le ministère américain de l'Agriculture (USDA) a une nouvelle fois relevé, mardi, ses estimations pour la production mondiale de blé pour la campagne 2009-2010. Elle se situerait à 676,1 millions de tonnes (Mt) contre 673,86 Mt prévu le mois précédent

C'est principalement la production en Russie (+2,2 Mt à 61,7 Mt) qui a été revue à la hausse.

Les stocks mondiaux de blé à la fin de la campagne 2009-2010 sont relevés de près de 5 Mt. Ils atteindraient 195,6 Mt contre 163,9 Mt à la fin de 2008-2009 et 121,1 Mt à la fin de 2007-2008.

Les exportations sont revues à la baisse aux Etats-Unis (-1,36 Mt à 22,45 Mt), les blés américains étant pénalisés sur la scène internationale par un prix trop élevé et la concurrence des blés russes et ukrainiens, selon l'USDA.

Pour l'UE, les exportations de blé en 2009-2010 restent prévues à 19 Mt et les stocks se situeraient à 17,2 Mt en fin de campagne (18,3 Mt en 2008-2009).

Pour le maïs, l'USDA a réévalué de 6,3 Mt, à 796,4 Mt, ses prévisions de production mondiale en 2009-2010, conséquence d'un relèvement de la production aux Etats-Unis (+5,8 Mt à 334 Mt) et Argentine (+1 Mt à 15 Mt).

Les stocks mondiaux s'alourdissent. Ils sont prévus à 136,2 Mt à la fin de 2009-2010 contre 132,3 Mt prévu le mois dernier et près de 146 Mt à la fin de 2008-2009. Les stocks américains sont maintenant attendus à 44,8 Mt à la fin de 2009-2010 contre 42,5 Mt à la fin de 2008-2009.

Lire également: